À LA UNE New

ÉVÉNEMENT – La Gibson Dove d’Elvis Presley vendue à prix d’or

Nous vous parlions il y a peu d’une vente aux enchères de prestige baptisée « Music Icons » et organisée par la société Julien’s Auctions avec quelques jolies pièces. Celle-ci a eu lieu le 21 mai 2016 au Hard Rock Café de New York et certaines reliques sont parties à prix d’or quand d’autres n’ont pas trouvé preneur.

Deux temps forts ont rythmé cette vente aux enchères de reliques diverses et variées qui ont marqué l’histoire de la musique. Le premier fut la vente de la Gibson Dove offerte à Elvis Presley par son père en 1969, ladite guitare ayant été adjugée pour la coquette somme de 300500€ (estimée entre 175000 et 265000€). L’autre temps fort de la vente, une veste en vinyle rouge portée par Michael Jackson durant la tournée « HIStory » (1996-1997) et inspirée de la vidéo de Beat it, a atteint quatre fois son estimation, soit un peu plus de 230000€. Quant au prix le plus élevé de cette vente aux enchères définitivement réservée à des collectionneurs fortunés, on le doit à un manuscrit sur lequel figurent les paroles de la chanson des Beatles, Being for the Benefit of Mr. Kite!, rédigées à la main par John Lennon, manuscrit adjugé à un peu moins de 319000€. D’une manière générale, et même si les prix de certaines ventes peuvent donner le tournis, les résultats ont été jugés en demi-teinte par certains spécialistes. La Fender Broadcaster de Stevie Ray Vaughan, estimée entre 350000 et 525000€, ainsi que le premier piano de Lady Gaga (estimation : entre 87500 et 175000€), n’ont pas trouvé preneur. Pas comme celui du King Elvis qui, lui, est parti pour environ 161000€, soit moins que la fourchette d’estimation comprise entre 180000 et 270000€.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password