breaking news New

ERIC CLAPTON – « Les vaccinés sont sous hypnose de masse »

Le guitariste affiche encore plus clairement son aversion pour la vaccination contre le Covid-19 en se basant sur des théories non fondées.

Dans une interview diffusée sur la chaîne YouTube The Real Observer, Eric Clapton a franchi une nouvelle étape concernant la vaccination contre le Covid-19 en affirmant que les personnes qui acceptent le fameux vaccin sont sous « hypnose de masse » et victimes de « publicité subliminale », le tout orchestré par les sociétés pharmaceutiques sur les réseaux sociaux. « J’ai commencé à réaliser qu’il y avait vraiment un mémo (sur la théorie de l’hypnose de mass. Ndr) et un gars, Mattias Desmet, en a parlé. » Cette théorie infondée et pointée par Desmet, professeur de psychologie à l’université belge de Gand, met en avant une sorte de contrôle mental qui s’est emparé de la société, permettant aux dirigeants de manipuler facilement les populations pour, par exemple, accepter des vaccins ou porter des masques. Ladite théorie a également été défendue par le Dr Robert Malone, un sceptique des vaccins, dans un épisode du podcast d’extrême droite The Joe Rogan Experience, mais également par les antivax les plus fervents sur les réseaux sociaux. « Une fois que j’ai commencé à chercher, je l’ai vue partout (la théorie de l’hypnose de masse. Ndr) », continue le guitariste. « Et je me suis souvenu avoir vu de petites choses sur YouTube qui étaient comme des publicités subliminales. Ça dure depuis longtemps, du genre : ’vous ne posséderez rien et vous serez heureux’. Je me suis demandé ce que ça pouvait dire. Petit à petit, j’ai reconstitué le puzzle et ça m’a rendu encore plus déterminé (contre les vaccins). » Dans cette interview, Clapton critique aussi les médias pour avoir partagé ce qu’il décrit comme « un trafic complètement à sens unique sur le respect des ordres et l’obéissance », le poussant à exprimer ses frustrations dans la musique. Après Stand and Deliver, un titre sorti en 2020 avec Van Morrison qui fait une comparaison entre confinements et esclavage, il a également composé un hymne anti-vaccination, This Has Gotta Stop, en août 2021. « Les gens qui étaient au pouvoir ont vraiment commencé à m’emmerder, mais j’avais un outil, une vocation dont j’ai pu me servir, alors je me suis lancé et j’ai commencé à écrire. »

Clapton persiste et signe
Dans une période extrêmement tendue, les déclarations du guitariste ont forcément enflammé la Toile. Celui qui porte le surnom de Slowhand a tenté de calmer le jeu, mais s’est finalement perdu encore un peu plus dans des élucubrations de parfait complotiste. « Je tends le bâton pour me faire battre en parlant de ça, mais je voudrais clarifier une chose : je ne suis ni anti ni pro. Je suis pour la liberté de choix, vraiment, et le respect des autres.. Et de manière abstraite, il y a aussi la religion. Je crois en Dieu et je pense qu’il y a un but. Et ceci semble être mon but pour le moment. » Son but est aussi (et surtout ?) de s’en prendre à ses détracteurs qu’il n’épargne pas. « Ils savent qui ils sont et ils aiment être des monstres. Ils s’en prendront toujours à ceux qui cherchent la vérité ou un moyen d’avancer. Ça ne m’inquiète pas plus que ça d’être mal compris… On peut prendre des décisions sur ce que l’on va faire ou dire sans trop se soucier des répercussions. Quand les répercussions arriveront, peut-être que j’en tirerai une leçon : tu n’aurais pas dû dire ceci, tu aurais dû dire cela ». Mais notre homme n’a vraisemblablement pas décidé de se taire et a même annoncé la sortie prochaine d’une nouvelle chanson dans la même veine que Stand and Deliver, ainsi qu’un autre morceau qu’il décrit comme « un hymne pour une sorte de véritable réveil. » On aurait bien envie de lui glisser comme titre celui de Nous sachons

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password