À LA UNE New

IBANEZ – Des écoles de musique pour partager sa passion

Marque connue pour ses instruments s’adressant à un large public, du débutant jusqu’au musicien confirmé, Ibanez est également présent depuis 25 ans sur le terrain de l’enseignement musical avec des écoles implantées un peu partout dans l’Hexagone et répondant à un cahier des charges bien précis.
Propos recueillis par Olivier Ducruix

Peux-tu faire un rapide historique des écoles Ibanez ?
Yannick Robert (responsable pédagogique des écoles Ibanez) : Les écoles Ibanez ont été fondées en 1995, sous l’égide d’Alain Gozzo qui avait lui-même fondé les écoles de batterie Tama en 1981. J’étais endorsé par Ibanez depuis 1992, intervenant au Music Academy International de Nancy (qui s’appelait le CMCN à l’époque), auteur de différents ouvrages pédagogiques ; c’est alors que Alain Gozzo et Michel Dorat m’ont proposé de prendre en charge ce premier réseau d’écoles de guitares et d’en rédiger le cahier des charges ainsi que le programme pédagogique.

Quel est ce cahier des charges pour qu’une école puisse obtenir le droit d’enseigner avec le logo Ibanez ?
Pour qu’une école puisse utiliser le nom et le logo Ibanez, le professeur doit nous fournir une bio la plus documentée possible, une lettre de motivation, des articles de presse le cas échéant, ainsi que des témoignages, photos, articles ou vidéos d’une activité artistique à titre personnel. Chaque professeur doit susciter envie et admiration chez ses élèves. Il doit enfin nous fournir une vidéo d’un extrait de cours débutant, et d’un extrait de cours avancé, que nous visionnons attentivement avec le staff écoles au sein de Hoshino France (ce staff est composé de Alain Gozzo, directeur France de Hoshino Europe, d’Éric Thiévon, responsable pédagogique des écoles de batterie Tama, et moi-même). Concernant les locaux, ils doivent être propres, en parfait état, d’une taille suffisante pour apporter un maximum de confort à l’élève et à son enseignant, et ils doivent être équipés exclusivement en matériel Ibanez, le professeur s’engageant, une fois sa candidature validée, à jouer et à enseigner sur des guitares, des basses et des pédales d’effets de la marque.

Pour l’équipement, vous travaillez avec des magasins partenaires ?
Tout à fait. Le revendeur partenaire de l’école, qui est lui aussi signataire du contrat, doit s’engager à recevoir dans les meilleures conditions les élèves envoyés par le professeur pour l’achat d’un instrument; il doit aussi renvoyer vers le professeur partenaire, toute demande de cours émanant de ses clients. Enfin, il doit s’engager à aider le professeur dans l’organisation d’événements de type concerts, démos ou masterclasses. Il est important de préciser que chaque école bénéficie aussi d’un support publicitaire régulier par l’intermédiaire des sites internet, des pages Facebook Ibanez France, Ibanez Écoles, Ibanez Artistes Endorsés (les deux dernières citées sont des groupes privés. Ndr)… et peut compter sur une newsletter trimestrielle rédigée par mes soins, qui informe le réseau de toutes les activités en cours ou à venir, des professeurs, des artistes endossés, nationaux et internationaux, et des nouveautés matériel quand il y a lieu.

Les écoles Ibanez sont toutes des franchises ou certaines d’entre elles ont été créées directement sous la bannière de la marque ?
Les écoles Ibanez (18 au total. Ndr) sont toutes des franchises, car on demande à chaque école postulante d’avoir au moins deux années d’existence dans l’activité et un rayonnement au niveau local et régional déjà conséquent. Nous étudions de près le retour des élèves, des parents d’élèves, avant de signer un nouveau contrat, et ces critères d’exigence nous conduisent régulièrement à refuser des demandes. Ce n’est pas le nombre d’écoles qui prime dans notre réseau, mais bien la qualité de ces écoles.

Quelles sont les grandes spécificités de l’enseignement Ibanez ? Peut-on parler de « marque de fabrique » ?
Ce qui caractérise l’enseignement Ibanez, c’est précisément le réseau ! On réunit toutes les écoles, Tama et Ibanez, une fois tous les deux ans, et on met en commun toutes nos expériences, les problèmes rencontrés, les idées et suggestions des uns et des autres… Tout cela s’ajoute à un tronc commun de pédagogie illustré par nos méthodes Génération Guitare et Génération Batterie, utilisées par l’ensemble des professeurs, auquel chacun rajoute sa patte personnelle en fonction de son expérience artistique et pédagogique, du style de prédilection… Chaque école Ibanez enseigne tous les styles et, lorsque le professeur est spécialisé dans un style particulier, ce qui est très fréquent chez les guitaristes, il doit s’adjoindre le concours d’un ou deux autres professeurs qui viennent compléter l’offre stylistique proposée aux élèves. 

Quels sont les instruments que l’on peut apprendre dans une école Ibanez ? Que représente la guitare en termes de pourcentage ?
On apprend essentiellement la guitare, acoustique bien souvent chez les très jeunes et chez les débutants, puis électrique chez les niveaux intermédiaires. Il y a quelques classes de basse dans certaines écoles, mais cela reste infime, en-dessous de 10%. 

Les élèves doivent-ils avoir leur matériel (guitare et ampli) ou l’école peut-elle en prêter ?
Il est toujours préférable qu’un élève vienne avec sa propre guitare, on connait tous le rapport de proximité qu’entretient un guitariste avec son instrument ! La forme du manche, le tirant et la hauteur des cordes, le son… Il est donc très difficile de changer d’instrument à la demande, surtout pour un débutant. Et lorsqu’un élève travaille toute la semaine sur son instrument, il peut être très perturbant de lui demander d’en changer le jour du cours.

Samuel George – École de musique Ibanez (Rennes)

Cliquez ici pour trouver les contacts des écoles partenaires Ibanez

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password