À LA UNE New

EARTHQUAKER DEVICES GHOST ECHO V3 – Une Reverb hantée

La Ghost Echo est un effet évoquant une réverbération à ressort, à la sonorité très ouverte, avec une certaine brillance qui a la qualité de 
ne pas zinguer à outrance. D’où vient l’originalité de ce modèle ?

Du brouillage des pistes que propose le réglage Dwell, en injectant un résidu sonore 
(le ghost echo), une sorte de traîne aux notes, un filet de son qui se poursuit avec quelque chose de flottant dans l’espace découvert par la Reverb. Pour souligner ce caractère, le temps de Pre-Delay (durée au bout de laquelle
 se font entendre 
les premières
 réflections d’une 
salle) qui n’est 
jamais très 
bref (de 
30 ms à 
150 ms) 
ajoute une couche trouble à un son de guitare toujours défini malgré le Detune introduit par le Dwell. L’apport d’espace et de profondeur est indéniable (réglage Depth), mais cette Reverb est un effet avec lequel on apprend à jouer ; une interaction se crée nécessairement pendant le jeu, ce n’est pas qu’un simple habillage sonore. La Ghost Echo a semblé plus approprié à un embellissement de lignes mélodiques et d’arpèges qu’à des coups secs et percussifs (à cause des échos qui peuvent sonner curieusement selon le jeu). Il s’agit d’une Reverb singulière, inspirante et qui a sa propre sonorité. L’interrupteur au pied est sans à-coup et silencieux. Désactiver l’effet revient à couper net le signal de l’effet, un parti pris de conception qui donne l’envie de laisser la pédale allumée…
Benoît Navarret – Photo : © Olivier Ducruix

Caractéristiques

Test paru dans le n°289 de Guitar Part

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner