À LA UNE New

EAGLE TWIN – The Thundering Heard – (Southern Lord Records/Differ-Ant)

Formé à la fin des années 2000 et auteur d’une paire d’albums passés inaperçus dans notre beau pays, Eagle Twin revient avec un nouvel opus puissant et dévastateur, 6 ans après « The Feather Tipped The Serpents Scale ». Ce troisième disque est un véritable voyage sonore aussi initiatique (si vous ne connaissez pas le groupe) que mystique, ce dernier sentiment étant sans nul doute renforcé par la manière de chanter de Gentry Densley, le frontman (notre homme utilise une surprenante technique diphonique), qui peut parfois faire penser aux chants spirituels tibétains, voire mongoles. La musique du duo guitare/batterie est rugueuse de prime abord, sans concession, et d’une densité plus grande que ce que pourrait faire croire la formule à 2 et les 4 titres affichés au compteur. Si Eagle Twin est souvent rangé dans la catégorie doom/sludge, le groupe originaire de l’Utah, tout en respectant certains codes du genre (lourdeur et épaisseur du son, clins d’œil bluesy), ne se gêne pas pour aller voir ailleurs et fouler d’autres contrées sonores beaucoup plus expérimentales, histoire de ne pas faire comme tout le monde. Certes, on n’entre pas dans la musique d’Eagle Twin comme dans un moulin et le novice devra faire preuve de patience et, surtout, de curiosité. Mais une fois la bête domptée, vous pouvez être sûrs que ce « The Thundering Heard » a tous les atouts pour devenir votre animal de compagnie préféré pendant un sacré bon bout de temps. Et tant pis pour vos voisins.
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner