À LA UNE New

DOWNLOAD FESTIVAL FRANCE – Les organisateurs annulent l’édition 2020

L’édition 2020 du Download Festival France n’aura pas lieu. Les organisateurs viennent d’annoncer la nouvelle sur la page Facebook de l’événement et ont expliqué ce choix surprenant.

Décidément, le Download Festival France semble avoir du mal à trouver sa vitesse de croisière depuis ses débuts : une première édition réussie à l’hippodrome de Longchamp en 2016, une relocalisation du festival pour les deux affiches suivantes sur un site militaire situé sur la commune du Plessis-Pâté, non loin de Brétigny-sur-Orge (Essonne), pour des résultats en dessous des prévisions, et une année 2019 blanche, histoire de mieux préparer l’édition 2020 et de repartir sur des bases plus saines. Ce nouveau départ n’aura pas lieu. Live Nation France, organisateur du Download Festival France, a confirmé cette décision dans un communiqué publié sur la page Facebook du festival : « La SNCF ayant annoncé qu’en raison de travaux lourds sur la ligne C du RER, aucun train ne desservira la gare de Brétigny-sur-Orge le week-end des 29, 30 et 31 mai 2020. Au regard des complications engendrées pour les festivaliers qui ne pourront rejoindre le festival dans des conditions optimales, nous avons pris la décision d’annuler l’édition 2020 du Download Festival. » Satanée ligne C…

SNCF : 1 – Download : 0
Selon la SNCF, ces travaux sont programmés deux à trois ans à l’avance et ne peuvent être annulés ou déplacés à une autre date, en raison du nombre important d’acteurs, d’entreprises et autres partenaires mobilisés. « Nous avons essayé tout l’été de trouver une solution alternative ou un plan B, en vain », explique Sylvain Tanguy, maire du Plessis-Pâté et président de la société publique locale (SPL) en charge du développement de l’ex-base aérienne 217, dans une interview donnée au journal Le Parisien, qui comprend la décision des organisateurs d’annuler l’événement. « Ils ne veulent pas prendre le risque de faire une édition déficitaire. À ce que j’en sais, ils avaient commencé la programmation. » Reste à savoir quel peut être le futur de l’édition française du Download après ce nouveau coup d’arrêt et ces balbutiements dans l’organisation quelque peu incompréhensibles au regard de la taille d’un tel festival.
Photo : © Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password