breaking news New

DECASIA – Psyché cætera

Signé sur le très actif label italien Heavy Psych Sound et auteur d’un excellent premier album, Decasia a tous les atouts en main pour se faire une place de choix dans l’univers heavy rock psyché.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Angela Dufin

Après deux EP fort recommandables (dont l’excellent « The Lord Is Gone » en 2017) marqués par la découverte du trio de cette si riche scène européenne stoner/rock psych, Decasia se lance dans l’élaboration de son premier album, avec toujours le même mot d’ordre quant au processus de création : la liberté totale, celle que défendent aussi des formations telles que All Them Witches et Colour Haze. « Tous nos morceaux prennent source dans une jam. Nous enregistrons toutes nos répétitions et, en les réécoutant, nous y piochons les idées qui nous plaisent pour les développer par la suite. La difficulté est de retrouver les mêmes intentions et de les faire évoluer pour finaliser un titre. Parfois ça fonctionne, parfois moins, mais c’est une manière de composer qui nous donne une grande liberté et nous correspond bien. » Pour réaliser « An Endless Feast For Hyenas », le groupe parisien a choisi de s’exiler au beau milieu de l’Auvergne, dans une maison, plutôt que de se retrouver dans un lieu plus classique pour faire les prises. « Thomas De Fraguier, notre grand gourou qui a réalisé l’enregistrement, avait apporté un studio itinérant complet. Cette solution a créé un cadre pour l’album, avec ses avantages – la mobilité – et ses contraintes créatives. Nous aurions pu l’enregistrer dans un studio digne de ce nom, mais nous avons préféré nous débrouiller seuls. Au final, ce fut une expérience plus forte par rapport à notre précédent EP, qui avait été réalisé en trois jours dans un studio. Nous avons pu ainsi approfondir certains morceaux, avec en plus de nouvelles oreilles, celles de Thomas. » Enregistré dans les conditions du live, sans métronome et sur bande analogique, ce premier album fleure bon les 70’s, même si le trio a cherché à être ici plus concis en faisant des morceaux plus courts que ceux présents sur son précédent EP, privilégiant « l’énergie et le côté organique », plutôt qu’une ligne artistique rattachée à un style précis. Une approche qui s’est révélée payante puisque Decasia a décroché un contrat avec Heavy Psych Sound, label européen phare en matière de doom, stoner et heavy rock psyché. De quoi voir l’avenir sous les meilleurs auspices (and love).

Zoom matos

  • Gibson SGJ DE 2013 (micros Mc Nelly’s)
  • Maybach Albatroz 65 TV Yellow
  • Acouphonic Mother Medusa 40W
  • Sovtek Mig 100 (1981)
  • Selmer Treble & Bass Mk2 (1965)
  • Heavy Seas 2×12 (un avec Jupiter 12 LC et un WGS G12C/S, l’autre avec Peavey Scorpions récupérés sur un Peavey Heritage de 1980),
  • Acouphonic Sable
  • EarthQuaker Devices Black Ash
  • MXR Carbon Copy
  • Caroline Guitar Audio Company Météore
  • DigiTech Polara
  • Fulltone Clyde Wah Deluxe
  • JAM Pedals Univibe
Cliquez sur l’image pour écouter Decasia

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password