À LA UNE New

PRINCE – De nouvelles révélations sur le décès de l’artiste

Selon un fonctionnaire travaillant sur les investigations en cours concernant le décès de Prince, des médicaments, pour certains plus forts que l’héroïne, auraient été retrouvés au domicile de l’artiste.

Se basant sur certaines sources proches de l’enquête, le Guardian a rapporté que 2 douzaines de pilules retrouvées au domicile de l’artiste et faussement étiquetées «Watson 385» contenaient du fentanyl, un analgésique opioïde 50 fois plus forte que l’héroïne. Les comprimés se trouvaient dans des tubes de vitamine C et ont été trouvés dans un vestiaire de Paisley Park, la (très) grande demeure de Prince. Pour l’heure, les autorités chargées de l’enquête cherchent encore à déterminer comment le musicien a obtenu ces médicaments. D’autres pilules ont également été saisies, comme par exemple l’U-4770, une drogue synthétique 8 fois plus puissant que la morphine. La veille de la mort de Prince, ses représentants avaient demandé l’aide d’un premier médecin pour traiter cette tragique dépendance aux drogues.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password