À LA UNE New

DANELECTRO CASH COW – La vache, ce son !

Après la Pride Of Texas, ou la vision du blues musclé à la Stevie Ray selon Danelectro, la marque reste dans le côté saturé de la Force (avec du vrai gain qui vous cogne dans le bide), mais avec une pédale d’Overdrive plus musclé encore, à la belle épaisseur.

Grâce à la Cash Cow, on retrouve ce son emprunté au classic rock des années 70 et au hard rock, avec en plus une assise bien présente, qui fait surtout des miracles avec des micros doubles quand le potard de gain dépasse la moitié de sa course. Avant cela, particulièrement dans le premier tiers du gain, les micros simples de votre Stratocaster chanteront magnifiquement avec ce côté très légèrement grinçant sur vos accords (mais un bon grincement qui crunche, pas un truc qui vrille les tympans). Ensuite, faites le choix de la Les Paul, pour profiter du gain poussé aux 3/4, voire au max pour les solistes, avec un rendu presque fuzzy sur vos notes au moment de faire un solo. Avec moins de médiums que la Pride Of Texas, la Cash Cow prend le relais pour passer du blues au heavy rock et servir de saturation principale, même si son utilisation en tant que booster est là aussi envisageable, mais vous fera moins percer dans le mix. Du costaud, du musclé, mais avec ce qu’il faut de dynamique pour ne pas effacer les subtilités de votre jeu.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Overdrive
  • Connectique : entrée, sortie
  • Réglages : Volume, Gain, Treble, Bass
  • Prix : 79€
  • Distributeur : www.jhs.co.uk

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password