breaking news New

CORY HANSON – Pale Horse Rider – (Drag City/Modulor)

Cher Cory Hanson. Il en est sans doute qui, manquant de clairvoyance, auront vu dans les premiers disques de votre gang Wand le travail de « simples » disciples de Ty Segall, et peut-être même de sourdes oreilles n’auront-elles pas su interpréter la fulgurance de la progression du groupe au gré de « Plum » (2017) et de « Laughing Matter » (2019). Le superbe « The Unborn Capitalist From Limbo » (2016), premier en solo, était pourtant l’indice d’un potentiel épatant. Permettez donc qu’on ne s’étonne pas à l’écoute de ce deuxième album sous votre nom : un très beau disque, comme tourné vers les étoiles au-dessus du ciel californien. Ces dix titres sont autant de moments de grâce dans des atmosphères délicates et feutrées, une sorte de folk psychédélique et mélancolique, dont on ressort comme apaisé, sur un nuage.
Flavien Giraud

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password