breaking news New

CORT X500 MENACE – Nouvel ultimatum

La X500 s’habille en noir et s’équipe pour sonner plus metal que jamais. Un choix qui spécialise l’instrument tout en faisant le pari de rompre avec l’électronique jusqu’alors présente sur cette guitare.

La série X n’en est pas à ses balbutiements. Ces guitares modernes, souvent appréciées des shredders et des adeptes de metal, se caractérisent par une approche contemporaine de la lutherie (notamment en termes de découpes) et la présence de micros souvent musclés. Dans cette famille, la X500 s’est confortablement installée sur les marches les plus hautes, non loin de la X700, le modèle haut de gamme de la série. Cette version Menace va bien au- delà de la simple variation esthétique. Si la finition open pore et le vernis de l’originale laissaient apparaître le veinage du bois, on a ici un noir profond et satiné. Ce n’est qu’un début. Chose rare chez Cort, la ête se « retourne » avec les mécaniques vers le bas, et ça lui va plutôt bien. Le Floyd Rose Special est remplacé par un Floyd Rose 1000, posé sur un corps en acajou (contre du frêne léger pour la X500). Bien entendu, en tant que guitare qui envoie du bois, on se demandait si les éternels EMG actifs 60 et 81 seraient encore de la partie. Eh bien… non ! Fait intéressant, cette mouture plus sombre et menaçante a fait le choix de micros passifs. Attention, qui dit passif ne dit pas obligatoirement à faible niveau de sortie. Ici, ce sont des Seymour Duncan Sentient (manche) et Nazgul (chevalet) qui servent d’armes de destruction massive.

Vite, vite !
On a sous les doigts un manche traversant en 7 pièces, avec un radius compensé, et sans vernis noir satiné. Dès la prise en main, on ressent le côté autoroute dudit manche, très réussi : confortable et rapide, il donne envie d’enclencher sur-le-champ la saturation, ce que nous ferons sur deux amplis différents (l’un tout lampes, l’autre à modélisation). Comme on pouvait s’y attendre, le rendu est moderne : le Nazgul livre toujours ce son relativement grave et épais plutôt surprenant pour un micro chevalet qu’on aurait pu croire plus aigu. Le corps en acajou participe à un rendu un peu plus sombre (même s’il possède une table en érable). C’est parfait pour du gros palm-mute joué avec un high-gain poussé dans le rouge. Paradoxe, quand on passe en son clair, le rendu est tout de suite beaucoup plus nasillard et agressif. C’est un humbucker définitivement taillé pour la saturation à fort gain, domaine dans lequel il s’exprime à merveille. Mais c’est le Sentient qui tire le plus son épingle du jeu.

Passivement brutale
Grâce à son côté plus chaleureux et à son niveau de sortie plus en retrait que celui du Nazgul (attention, on reste dans le domaine du micro au son bien solide), il offre une dynamique plus exploitable en son clair et un son saturé certes moins saillant, mais toujours suffisamment détaillé pour percer dans le mix, même avec une grosse rythmique qui écrase tout sur son passage. Il permet aussi de se brancher dans un gros overdrive généreux (surtout si on joue avec le potard de volume de la guitare) là où son homologue au chevalet restera cantonné au high-gain. La marque coréenne a souhaité réaliser une guitare efficace avant tout, et on ne retrouvera pas d’options de type split des humbuckers sur cette X500 Menace. Spécialisée, à l’aise dans les registres saturés nécessitant une forte dose de gain, cette Cort toute de noir vêtue apporte une nouvelle corde à l’arc de la série X. De quoi attirer l’attention des plus énerés des guitaristes qui, malgré leur amour du son puissant, préfèrent le rendu de micros passifs.
Guillaume Ley

Caractéristiques

  • Type : Solidbody
  • Corps : acajou avec table érable
  • Manche : en 7 pièces d’érable/ amarante/panga panga
  • Touche : ébène
  • Mécaniques : bain d’huile
  • Chevalet : Vibrato FloydRose 1000 Series
  • Micros : Seymour Duncan Sentient (manche) et Nazgul (chevalet)
  • Contrôles : volume, tonalité, sélecteur à 5 positions
  • Origine : Indonésie
  • Prix : 1129€
  • Distributeur : www.lazonedumusicien.com

Classées X
Les guitares de la série X réalisées par Cort adoptent des silhouettes de type Superstrat aux contours aigus, qui ne sont pas sans évoquer les célèbres RG d’Ibanez. En parallèle à l’arrivée de la X500 Menace, Cort a récemment présenté une X700 équipée de micros Fishman Fluence et d’un manche vissé multi-scale (ou multi-diapason). Pour les adeptes de guitares toujours modernes mais avec un soupçon de classicisme, Cort a sorti la série KX (avec des silhouettes aux angles plus arrondis que la série X). C’est dans cette dernière série que sont sorties les premières multi-diapason de la marque coréenne, ainsi que des finitions originales comme celles des versions Etched.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password