À LA UNE New

CORT – Interview de Jun Park, le président de la marque

Longtemps considéré comme un fabricant de guitares standards à la personnalité peu marquée, Cort a changé la donne ces 10 dernières années en sortant de très bons instruments à des prix contenus. Une nouvelle image pour une marque qui continue de produire pour les autres.
Propos recueillis par Guillaume Ley

On connaît surtout Cort pour l’entrée et le milieu de gamme. N’avez-vous jamais été tentés par le haut de gamme ?
Jun Park (président) : Nous sommes tout à fait intéressés par le haut de gamme 
et nous y travaillons. Il est vrai que pour le moment, la plupart de nos instruments sont situés dans une fourchette allant de 300 à 1000 euros. Mais nous avons toujours essayé de livrer des guitares de qualité à un prix abordable. Je pense que le meilleur exemple que nous puissions citer dans ce domaine est la MBC-1 que nous avons développée avec Matthew Bellamy et le luthier Hugh Manson. La version originale coûte quand même plus de 3000 euros !

Allez-vous continuer de développer des modèles avec Hugh Manson ?
La MBC-1 a été un gros succès, nous avons donc continué avec Hugh. 
Nous avons lancé 2 nouveaux modèles en 2017, destinés à des publics différents. Nous avons essayé de satisfaire les guitaristes à la recherche d’une guitare typée pour le metal moderne et solide (M-Jet. Ndr) et ceux qui désiraient une guitare plus classique avec quelques touches de modernité, comme la TC Classic. Ces guitares se sont bien vendues et la confiance de Manson envers Cort a continué de grandir. Il est donc normal que pour l’année 2018, nous continuions à travailler en étroite relation avec ce luthier, pour développer de nouveaux projets excitants.

Vous fabriquez toujours des instruments pour les autres marques ?
Ça représente la majeure partie
 de notre business. Grâce à nos structures, nous produisons plus d’un million de guitares par an. Maintenir une vraie qualité quand on fait de la production de masse est plus facile à dire qu’à faire.
 Nous sommes sans cesse en train de réorganiser nos systèmes pour gagner en efficacité et en qualité. Au début des années 2000, quand le marché de la guitare s’est agrandi, de nombreux fabricants de guitares non qualifiés ont commencé à faire leur apparition en Asie, et ont inondé le marché avec des instruments de qualité déplorable. Commencer la guitare avec un modèle de qualité est essentiel pour les débutants. En tant qu’un des plus gros producteurs d’instruments au monde, nous nous devons de livrer des guitares de qualité en tous points.

Cliquez sur l’image pour plus d’informations sur les guitares Cort

Un parallèle textile
Quand il évoque le statut de sa marque, Jun Park n’hésite pas à piocher ailleurs que dans la lutherie pour étayer son propos. « La majeure partie des guitares Cort est située en milieu de gamme, mais je ne considère pas cela comme un handicap. Ma marque de mode préférée est Zara. J’aime leurs designs, et la qualité des matériaux utilisés. C’est sexy, premium, et jamais vendu à des prix exorbitants. Quelqu’un oserait-il dire à Zara ou H&M qu’ils sont moins “premium” que des marques comme Gucci ou Chanel ? On parle juste
 de marchés différents, au service de consommateurs qui ne sont pas les mêmes. Mais ce sont des bonnes marques dans tous les cas. Je pense que Zara ou H&M sont de bonnes références pour Cort. Notre but est
 de grandir encore, en investissant dans le design, pour créer des instruments qui seront des must have, des incontournables pour les guitaristes dans tous
 les styles. Un bon design
 est toujours relié à la perception qu’on peut avoir d’une marque de qualité. »

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner