breaking news New

BUSINESS – Le vinyle fait de la résistance

Le 10 septembre dernier, la Recording Industry Association of America (RIAA) a publié les chiffres de ventes  de disques du premier semestre 2020.

Durant ces six premiers mois, 8,8 millions de vinyles se sont écoulés aux États-Unis, pour un chiffre d’affaires de 232,1 millions de dollars, en hausse de 3,6% par rapport à la même période de 2019. Par comparaison, les ventes de CD se sont affaissées de 47,6%, à 129,9 millions de dollars, pour 10,2 millions de disques compacts. Le format du vinyle a donc fait mieux que résister à la fermeture de la plupart des points de vente physique durant plusieurs semaines, du fait de la pandémie, ce qui n’est pas le cas du rond argenté. Sans surprise, le secteur est dominé par le numérique, qui représente 91% des ventes de musique, dont 84,8% pour le streaming. Signe de la progression de l’écoute en ligne, le nombre d’abonnements à des services de streaming a progressé de 23%, pour atteindre 72,1 millions. Malgré un contexte difficile, l’industrie musicale a enregistré une hausse de 5,6% de son chiffre d’affaires par rapport au premier semestre de 2019 pour un résultat de 5,65 milliards de dollars.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password