À LA UNE New

BOSS NEXTONE ARTIST – Comme un patron

Tel le petit frère du Blues Cube, le Boss Nextone embarque non seulement la technologie Tube Logic qui clone le comportement des amplis à lampes, mais donne surtout le contrôle intégral sur tous les paramètres du son, du plus clair au plus saturé, pour jouer de manière très crédible, en toute discrétion ou à fond.

Quatre ans après le Roland Blues Cube avec lequel il partage la technologie Tube Logic, l’élégant Boss Nextone va beaucoup plus loin grâce à l’interface Nextone (à installer sur ordinateur) en donnant le contrôle total sur tous les paramètres internes de manière plus précise que les simples réglages physiques de l’ampli. Le must est là avec douze profils d’amplis à utiliser comme Tweed, Twin, Black P, Super Clean lorgnant vers l’univers Fender ou Top Boost plutôt Vox, Crunch/UK Drive teinté Marshall et du hi-gain, tous à modifier à votre guise et à sauvegarder sur les 20 presets. Cependant un seul est exploitable sur l’ampli, et chargé via l’éditeur, ce qui est dommage. Tout est modifiable, ce qui risque d’engendrer quelques maux de tête car ça va loin. On touche aux volumes, boosts, gains, gain des fréquences, égalisation des fréquences (etc…), liées aux sections de préampli, type de lampes, section d’effets, boucle d’effet. C’est une approche digne de certains softs et rare sur ampli. Usine à gaz ? Nous avons vu pire, et rappelez-vous que vous êtes le véritable artisan de votre son, c’est un luxe.

Et justement, le son ?
Une fois vos profils édités en interne, les réglages d’égalisation en façade sont communs aux deux canaux, donc ne cherchez pas un super son clair en clean et un drive de tueur en lead, pensez à l’équilibre et les aigus vous remercieront. En clean, sur les super profils Twin, Black P, Super Clean, le son est brillant, bien défini avec des micros simple, sans être cristallin. Sortez alors les Strato, Tele, Jazzmaster, Jaguar, Mustang, avec une bonne dose de Chorus, Vintage Echo et Spring Reverb et vous voilà dans les 60’s, c’est très fun. Le Tweed est très bien équilibré entre clean et lead et rend de belles textures chaudes. Il est bien évident que les humbuckers sont aussi très expressifs d’autant que ce canal réagit parfaitement à vos pédales d’Overdrive, rendant de belles sonorités 
saturées, assez vintage,
 particulièrement sur le profil 
Tweed (encore lui). Certains
 d’entre vous pourront même
 se passer du canal lead après tout,
sauf les furieux qui seront servis par le caractère parfois très agressif du « son Boss » à mesure ou l’on augmente le volume. On appréciera spécialement pour le canal clean, les deux mini-switches Boost et Tone qui donnent un coup de fouet sur le niveau et les aigus. Notons que ce clean compresse vite à fort volume, ce qui demandera un bon réglage de l’équilibre entre les deux canaux et le volume général (Master) si on veut garder un son clair moins compressé. Bref, on peut donc jouer avec un profil plutôt vintage ou très hi-gain assez dévastateur, dès 0,5 watts, où il est déjà bien puissant, et jusqu’à 80 watts. En option, le footswich vous donnera le contrôle sur les canaux et les effets. La cerise sur le gâteau viendra de la relation entre l’ampli et une carte son pour l’enregistrement de vos performances, avec un très bon résultat. Au rayon des déceptions, l’éditeur Nextone n’est pas, à ce jour, sur Android et iOS, ce qui réduit le travail au seul ordinateur et n’est pas pratique pour charger un autre profil, et par ailleurs la Spring Verb qui est parfois un peu chimique. Polyvalent, le Boss a cependant assez d’atouts pour séduire bon nombre de guitaristes.
Olivier Davantès

Caractéristiques

  • Type : modélisation Tube Logic
  • Puissance : 80W
  • HP : Boss 12’’
  • Réglages : switch canal, switch Boost et Tone, volume clean, gain et volume lead, EQ B/M/T, Delay, Reverb, Tap, Presence, Master, Power Amp Selector, Power Control, Nextone Editor (ordinateur)
  • Connectique : Input, Effect Loop Send/Return, USB, Phone/Rec Out, Footswitch Control, Speaker Out
  • Dimensions : 572 x 248 x 475 mm
  • Poids : 16,2 kg
  • Origines : Malaisie

  • Prix : 698€
  • Distributeur : www.roland.com/fr

Nextone Editor, pour aller plus vite ?
Comme c’est le cas avec de nombreux produits équipés de prise USB et connectés, le Nextone voit ses possibilités de réglages facilitées (et améliorées) via l’utilisation de son logiciel dédié, Nextone Editor. Si l’interface est une des plus tristes que nous ayons vues depuis un bon moment, elle a le mérite d’être claire (un peu comme avec celle de Mooer pour le Radar ou le Preamp Live). On peut par exemple découvrir en détails les réglages du Delay, et choisir entre un SD3-3000, un Tape Echo et un Analog, ou encore la réverbe avec Plate, Spring, et Hall, et même avoir un effet Tremolo, choses qui n’apparaissent pas sur le panneau de contrôle de l’ampli.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password