À LA UNE New

BOSS JB-2 ANGRY DRIVER – Gros Drive boutique de série

Le fabricant japonais Boss a récemment fêté ses 40 ans en s’associant à la marque américaine JHS pour donner naissance à un Overdrive exceptionnel.

Enfin une pédale compacte Boss qui nous enflamme, après des années de diète (en gros, depuis les Waza Craft, qui étaient des rééditions améliorées). La marque japonaise s’est associée au fabricant boutique américain JHS, pour créer la JB-2 Angry Driver. Le principe est simple : réunir sous le même boîtier une saturation de chaque marque et proposer toutes les combinaisons possibles entre les 2. À ma gauche, la BD-2 Blues Driver, peut-être le meilleur Overdrive jamais réalisé par Boss, avec sa grosse chaleur et sa jolie définition dans le haut du spectre.
 À ma droite, la JHS Angry Charlie et son 
côté crunchy plus agressif, qui fait exploser les médiums de manière aussi sauvage que musicale. De cette union sacrée est né l’Angry Driver. Chaque saturation possède ses propres réglages de Level, Tone et Drive. Ils sont réunis sous la forme de potards concentriques, avec le rez-de-chaussée réservé à la Blues Driver, et le premier étage consacré à la Angry Charlie. Guitaristes aux gros doigts, attention, l’espace entre les potards est réduit. Reste le potard magique à 6 positions qui permet de tout faire : utiliser la JHS, utiliser la Boss, passer de l’une à l’autre, avoir le son de la Boss boosté par celui de la JHS, le son de la JHS boosté par celui de la Boss, et carrément créer un mur du son en utilisant les 2 saturations en parallèle. La couleur de la diode passe du bleu (Blues Driver) au rouge (Angry Charlie) 
et même au violet (les 2 ensemble). Le rendu est terrible. Les sons de chaque pédale individuelle, qui ont déjà fait leurs preuves, sont bien là. C’est chaud d’un côté, plus rauque de l’autre. Viennent ensuite les cumuls. La Blues Driver boostée par la JHS offre un gain plus agressif, sans perdre en chaleur. Épais et crunchy. La JHS boostée par la Blue Driver est encore plus mordante et déclenche des harmoniques à tout bout de champ, tout en perçant facilement à travers le mix, mais 
sans jamais paraître trop aiguë. Quand on passe en mode parallèle, il suffit de régler le volume de chaque saturation pour trouver l’équilibre sonore. Et ça envoie grave. Malgré toutes ces folles options, ce qu’on a préféré, c’est de disposer de 2 excellents drives
 en alternance, dans une seule pédale. Il suffit d’appuyer sur le footswitch pour passer de l’un à l’autre. Mais attention, pour bénéficier d’un son non saturé, quand vous utilisez le mode JHS/Boss, il faut ajouter un footswitch externe supplémentaire pour allumer ou éteindre la pédale (une entrée Remote est prévue à cet effet). Voilà un effet Boss qui va tout dévaster sur son passage. Il était temps.
Guillaume Ley – Photo : © Olivier Ducruix

Caractéristiques

  • Type : Overdrive
  • Connectique : entrée, pédale d’expression, sortie
  • Réglages : Level, Tone, Drive, Parallel Mode
  • Prix : 189€
  • Distributeur : www.roland.com/fr


Le boss de JHS
Cette collaboration est tout sauf surprenante quand on connaît la petite histoire de JHS. En Effet, son créateur, Joshua Heath Scott, a commencé en réparant, puis en modifiant des… Blues Driver! Depuis, JHS regroupe 2 activités principales: la création d’effets d’un côté, et la modification de pédales déjà existantes de l’autre. Bien entendu, on retrouve des Boss dans la liste. Yoshi Ikegami, président de Boss, et Joshua Heath Scott, se sont souvent croisés au cours des différents NAMM shows. C’est en 2017 que le Japonais a proposé à l’Américain de collaborer, à l’occasion des
 40 ans de sa marque. Après avoir réalisé de nombreuses combinaisons entre la Angry Charlie et différentes Boss grâce à un switcher ES-8, c’est la Blues Driver qui a remporté la mise. Comme quoi, Josh avait bon dès le début en commençant par réparer ses propres BD-2.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

banner