breaking news New

BOSS – Avec l’Eurus GS-1, la marque se lance dans la guitare

C’est à croire que les effets et les amplis ne suffisent plus à la marque japonaise. Boss lance sa première guitare et ne se contente pas de simplement l’équiper de micros en guise d’électronique.

Après Mooer, c’est au tour de Boss de se lancer dans la lutherie, avec une guitare nommée Eurus GS-1, sa première qui, bien entendu, contient une sacrée électronique embarquée. Ici, pas d’émulation d’amplis. Car cette 6-cordes de type Superstrat (corps en aulne, manche en érable à radius compensé avec touche palissandre) abrite un synthé en parallèle à ses deux humbuckers maison (sobrement appelés Eurus). De quoi rappeler que la maison mère, Roland, développe les synthés pour guitares depuis des lustres à travers ses différents capteurs et autres modules (et même une guitare réalisée à l’époque en collaboration avec Fender). L’Eurus GS-1 possède deux sorties, autant de potards, et un sélecteur pour la partie guitare, deux autres potards et un autre sélecteur pour la partie synthé, le Bluetooth ainsi qu’une prise USB (pour les mises à jour). On peut donc travailler les sons de la partie synthé via une appli, sauvegarder ses 6 réglages préférés dans la guitare, et aussi profiter du Bluetooth pour se servir d’une autre nouveauté de la marque qui sort en parallèle, la pédale d’expression MIDI sans fil EV-1-WL, qui aide à jouer sur certains filtres du synthétiseur. Un ovni pour lequel il faudra tout de même débourser 2 199€.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Mot de passe oublié ?

Lost Password