À LA UNE New

BLACKSTAR – L’autre marque anglaise

Des amplis qui font du bruit et qui, en une décennie, ont conquis le cœur de nombreux guitaristes : c’est l’exploit réalisé par cette « autre » marque anglaise, innovante et classique à la fois.
Propos recueillis par Guillaume Ley

On vous a souvent présenté comme la nouvelle alternative aux amplis Marshall. Qu’en dites-vous ?
Joel Richardson (directeur du marketing) : C’est génial d’être comparé à une marque avec un tel héritage. Je pense que c’est aussi en partie dû à notre histoire personnelle (une grande partie de l’équipe à l’origine de la création de la marque venait de chez Marshall, N.DL.R.). Blackstar propose des innovations qu’on ne retrouve pas sur les autres amplis et est le futur de l’amplification pour guitare. Je pense que nous sommes une alternative à toutes les marques, et pas seulement à Marshall.

Vous vous êtes attaqués à la technologie numérique avec la ligne ID:Series. C’était nécessaire pour toucher d’autres musiciens après vos modèles HT, Artisan ou
 Series One ?

Blackstar est une
 marque pour tous les 
guitaristes. C’est la clef
 de notre philosophie.
 Nous n’aimerions pas
 être cantonnés à un seul
 type de musicien, ou à un
 genre musical.

Les pédales LT étaient un bon moyen de découvrir votre univers, sans lampes, mais à moindres frais. Allez-vous développer cette ligne ?

Ces produits ont été un véritable succès en termes de performances… Mais les ventes ont été relativement faibles. Nous n’avons donc pas vraiment prévu d’agrandir la collection.

Pourriez-vous concevoir un ampli hybride, qui réunisse la technologie ID: et de vraies lampes, par exemple ?
Nous pourrions le faire. Nous possédons le savoir-faire nécessaire, aussi
 bien dans le numérique que dans l’analogique. Si on sent que le marché est demandeur d’un tel ampli, on se penchera dessus.

Quels sont vos prochains objectifs ?
2017 est l’année de notre dixième anniversaire, ce qui est déjà une sacrée étape dans notre parcours. Nous sommes numéro 2 sur le marché de l’amplification en Angleterre et aux États-Unis. Le but est d’être premier 
ou second sur tout le reste du marché mondial et de continuer à produire des amplis qui déchirent.

Infinite Tone Shaping
Ce fameux réglage ISF
 (pour Infinite Shape Feature), présent sur les amplis
 de la marque, continue d’intriguer les guitaristes. On le décrit comme un potard qui fait passer votre son d’une couleur anglaise 
à une autre plus américaine. Comment leur est venue cette idée ? « Tout part
 d’un travail réalisé dans
 le cadre d’une recherche pour du matériel signature. Dans un design classique,
 le circuit d’égalisation coupe les fréquences à un certain point donné. Bruce Keir, le concepteur de l’ISF, a réalisé un système où l’artiste pouvait choisir où réaliser cette coupure, selon son goût. Puis nous avons compris que cet ISF pouvait aller sur tous nos produits et offrir aux guitaristes des possibilités tonales infinies. On s’est alors empressé de breveter notre système ! »

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password