À LA UNE New

AC/DC – L’incroyable histoire d’un ouvrier du bâtiment

L’histoire qui suit aurait pu être le conte de fée de l’année, voire de la décennie. Lee Robinson habite à Raleigh, en Caroline du Nord, et travaille dans le bâtiment. Âgé de 26 ans, sa passion, c’est de chanter, ce qu’il fait dans un tribute band (autrement dit, un groupe de reprises) consacré uniquement à AC/DC et nommé Thunderstruck. Découvert sur Youtube par le bassiste Cliff Williams, Robinson fut contacté par le management de la formation australienne pour ensuite s’envoler vers Atlanta le 14 mars dernier et rejoindre ses héros le temps d’une audition. Une fois sur place, l’intéressé n’en revient pas : « Quand ils ont commencé à jouer, j’étais excité. J’étais juste là, debout, à me dire « Bon sang, mais je joue avec AC/DC ». Chris Slade frappait si fort ses fûts que cela me faisait avancer, pensant qu’Angus Young était juste derrière moi. Même là, en répétition, Angus avait une énergie incroyable. » Après quatre chansons, les musiciens sont sortis pour une courte pause et Robinson s’est retrouvé assis seul dans le studio, pensant que son audition était terminée. Mais ils sont revenus et ont joué pendant presque deux heures, obligeant le chanteur a faire ses preuves à chaque titre, de l’ensemble de la setlist de la tournée « Rock Or Bust » en passant par des classiques tels que Given The Dog A Bone, Sin City ou encore What Do You Do For Money. « Ils ne voulaient pas une copie de Brian Johnson », explique Robinson. Ils voulaient quelqu’un avec sa propre personnalité. » Une fois l’audition terminée, l’équipe d’AC/DC a demandé à Robinson de ne pas dire seul un mot jusqu’à ce qu’une annonce officielle soit faite quant au remplacement de Brian Johnson. Certes, Lee Robinson s’est fait piquer le boulot par Axl Rose, mais il garde cependant un espoir, même infime : « Si Axl a besoin d’un peu de repos quand la tournée « Rock Or Bust » passera à Greensboro, en Caroline du Nord, je répondrai présent. »

Pour information, Thunderstruck s’est formé en 2013 et les musiciens du tribute band se décrivent comme « le spectacle le plus authentique en hommage à AC/DC au sud-est des États-Unis ». Robinson, qui n’avait auparavant jamais chanté dans une formation avant de rejoindre Thunderstruck, fut repéré par les gars du groupe dans un bar alors qu’il chantait Highway To Hell. L’histoire de Lee Robinson fait grandement penser à celle de Tim « Ripper » Owens qui a remplacé Rob Halford, le frontman de Judas Priest, dans les années 1990. Owens officiait dans un tribute band (British Steel) dédié à Judas Priest quand il a été découvert. Le scénario du film « Rock Star », sorti en 2001, est basé sur l’histoire d’Owens.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password