À LA UNE New

THE DANDY WARHOLS – Le Trianon – 10/05/2016

Malgré un Trianon quelque peu clairsemé au moment de son passage, Happyness, trio originaire de Londres (mais quatuor sur scène) assurément marqué par la discographie de Pavement et de Yo La Tengo, s’en est plutôt bien sorti avec une prestation certes un peu jeune, mais au cours de laquelle on a pu déceler quelques jolis moments de guitares. Un peu plus de travail sur les enchaînements, sur la présence scénique aussi, et on devrait vite reparler de ces petits gars. Vu l’accueil réservé aux Dandy Warhols, l’attente du public parisien était bien réelle. Son épais, mais pas très fort, le groupe de Portland déroule tranquillement, non sans une certaine classe, son mélange de pop et de rock psyché. L’ensemble, posé et parfois agréablement hypnotique, fonctionne à merveille, même si l’on aurait aimé un peu plus de folie dans les jeux de lumière un brin trop académiques ou encore dans les parties guitares de Peter Holmström que l’on sent pourtant prêt à envoyer dès que possible de la Fuzz ravageuse. Courtney Taylor-Taylor, le frontman des Dandy, n’est pas un grand communicant, mais il sait cependant manier un certain humour et ne se gênera pas de le prouver devant un public qui ne demande que ça. Une bien sympathique et douce soirée psyché, il faut l’avouer, avec une setlist copieusement garnie.
Olivier Ducruix – Photo : © Olivier Ducruix

Setlist

  1. Be-In
  2. Crack Cocaine Rager
  3. Get Off
  4. Pope Reverend Jim
  5. STYGGO
  6. I Love You
  7. The Last High
  8. Plan A
  9. Search Party
  10. Every Day Should Be A Holiday
  11. The Grow Up Song
  12. Well They’re Gone
  13. Good Morning
  14. Baby, Come Back
  15. You Are Killing Me
  16. We Used To Be Friends
  17. Solid
  18. Bohemian Like You
  19. Godless

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password