À LA UNE New

DUDE YORK – Sincerely – (Hardly Art/PIAS)

À l’origine, ce nouvel album de Dude York fut bricolé dans un home-studio, en mode total DIY. Mais après avoir fait écouter le mixage final à des amis, le trio de Seattle n’obtient en retour qu’un enthousiasme plus que modéré. Dépités par la réaction de leurs proches, et après 8 mois de tergiversations, les 3 musiciens se résignent à jeter l’éponge et laisser l’enregistrement dans un placard jusqu’à ce qu’ils croisent par hasard la route de Cody Votolato, l’ex-guitariste du groupe de post-hardcore The Blood Brothers. Ce dernier, conscient du potentiel des titres mis aux oubliettes, prend les choses en main, remotive la troupe de Seattle et débauche John Goodmanson (Nada Surf, Bikini Kill, Sleater-Kinney, Blonde Redhead, The Blood Brothers…) pour coproduire la seconde mouture de « Sincerely ». Le résultat de cette double collaboration est une totale réussite. Les chansons abandonnées dévoilent enfin leur richesse en trouvant ici le juste équilibre entre le travail en studio et la fougue des concerts du trio. Une belle collection de titres lorgnant ouvertement du côté de la trilogie power pop punk, quelque part entre Weezer (Life Worth Living PT 2, Twin Moons) et The Thermals (Tonight). Et même si les paroles sont loin d’être joyeuses (clin d’œil au côté dépressif des formations du même genre des années 90 ?), « Sincerely » se révèle être un excellent et vivement conseillé remède contre la morosité ambiante.
Olivier Ducruix

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password