À LA UNE New

BLEEKER – Histoire de famille

L’aventure a débuté il y a 13 ans sous l’impulsion des frères Perkins (Taylor au chant, Cole à la guitare) accompagnés par un ami de très longue date à la basse, mais ce n’est qu’à la fin de l’anné 2016 que le trio a sorti son premier opus, « Erase You », du moins sous le nom de Bleeker. Explications.
Propos recueillis par Olivier Ducruix – Photo : © Steve Carty

Si les Canadiens ont sorti un premier album fin 2016, « Erase You », ils ne sont pas pour autant des débutants avec déjà 4 réalisations long format au compteur, mais sous un autre nom, Bleeker Ridge. « Avant, notre musique était plus rock », confie Taylor. « Aujourd’hui, je pense que nous avons mûri et notre style a évolué vers un mélange d’alternative rock et de pop, d’où cette envie de changer de nom. » Un mix qui englobe même des références plus grunge, Taylor ne cachant pas son admiration sans limite pour le frontman de Soundgarden, Chris Cornell, voire classic rock. « Nous apprécions tous plein de choses différentes, du R’n’B, de la pop ou des trucs plus indé », explique Cole Perkins. « Mais nous avons grandi en écoutant Led Zeppelin, AC/DC, le genre de groupes qui te donnent envie de faire de la musique. » Les frangins Perkins ont bien retenu les leçons de leurs illustres aînés pour au final accoucher d’un sincère « Erase You » avec un single, Highway, à la redoutable efficacité. Bleeker serait-elle la nouvelle sensation canadienne ?

Bleeker, en concert aux Étoiles, le 24 mars 2017

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password